Amazon Mise à jour 2021

Cet article fera le point sur les changements apportés aux processus d'Amazon concernant la vente de marchandises à destination et en provenance du Royaume-Uni après le 1er janvier. 

Ces changements sont à la fois liés aux termes standards d'Amazon, et également dus aux implications commerciales de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne (Brexit).

Vous trouverez ci-dessous un résumé de ce à quoi il faut s'attendre à l'horizon 2021 :

1 : A partir du 1er janvier 2021, les vendeurs Amazon basés au Royaume-Uni devront faire des déclarations en douane lorsqu'ils exporteront des marchandises vers l'UE. Pour les vendeurs basés à l'étranger qui souhaitent importer au Royaume-Uni, les mêmes exigences douanières s'appliqueront que pour l'expédition de marchandises vers des pays hors de l'UE.

Les changements relatifs aux procédures d'importation et d'exportation internationales sont décrits dans les guides ci-dessous :

Brexit - FAQ's for UK Based Sellers

Brexit - FAQ pour les vendeurs internationaux qui exportent vers le Royaume-Uni

2 : En raison des changements d'importation/exportation (comme l'expliquent les articles liés ci-dessus), les délais de transit prévus peuvent potentiellement changer et, par conséquent, les délais de livraison plus longs aux clients doivent en tenir compte en actualisant le "délai de transit" dans les modèles d'expédition du vendeur.

3 : Pour les vendeurs utilisant le service FBA, afin de permettre le processus de retour requis, les vendeurs devront créer un ordre d'enlèvement à une adresse qui est locale à l'endroit où l'inventaire est stocké (Royaume-Uni ou UE). Amazon fournit ici une assistance concernant le processus de retour requis par le FBA.

4 : Les vendeurs qui souhaitent stocker leurs marchandises et les vendre dans l'UE doivent être enregistrés à la TVA dans au moins un des pays de l'UE (celui dans lequel ils stockent leurs stocks s'ils vendent avec FBA), ils ont également besoin d'un numéro EORI de l'UE.

5 : Les vendeurs qui importent des biens dans l'UE pour les revendre (sans stockage) devront généralement payer la TVA à l'importation (et éventuellement des droits d'importation) à l'autorité fiscale où les biens sont importés.

Amazon confirme qu'il n'y aura aucun changement concernant les SKU existants et les codes-barres associés pour les produits du Royaume-Uni et de l'UE. L'outil BIL ne sera pas non plus affecté pour les ventes internationales, les vendeurs devront continuer à s'assurer que les stocks sont disponibles au Royaume-Uni et dans l'UE.

Si vous n'utilisez pas actuellement nos services eBay, Amazon ou Cdiscount, ou si vous souhaitez passer de notre plan d'essai à un abonnement complet, veuillez contacter notre équipe d'assistance pour organiser une démonstration et une présentation de nos services.

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 0

Commentaires

Cet article n'accepte pas de commentaires.
Réalisé par Zendesk